SRS


scc.gif

srs.gif

SRS est le module qui supprime tous les abends x37 sur votre site ; avec lui, les problèmes d'allocation d'espace disparaissent, et l'administrateur est informé dès que le logiciel a résolu un incident potentiel. En outre, il a la faculté si vous le permettez de modifier dynamiquement le JCL lorsque les règles ne sont pas respectées.

Si le langage de règles permet le rétablissement, SRS force le système d'exploitation pour obtenir l'espace disque requis et vos applications peuvent fonctionner juqu'à l'achèvement.

SRS élimine également tous les types d'erreurs concernant l'espace de stockage ; que l'erreur soit causée par la croissance de l'application, un JCL démodé, la fragmentation du volume, ou des conflits de travaux parallèles, il intervient pour modifier dynamiquement le besoin d'espace, trouver de l'espace disponible et empêcher les échecs.

Il améliore non seulement le débit du système, mais fournit un niveau de sécurité critique qui permet aux entreprises de réaliser des travaux avec des taux d'utilisation d'espace disque plus importants, ce qui ne pourrait jamais être accompli d'une autre façon.

Pour obtenir rapidement et facilement l’historique des abends X37 subis par vos systèmes z/OS, l'outil SMFEXTR est mis à votre disposition (aucun besoin d’installer SRS).

Télécharger l'utilitaire gratuit SMFXTR

Vous obtiendrez une série de fichiers :

   - un texte vous expliquant la marche à suivre,
   - le code source d’un programme assembleur,
   - un JCL d’assemblage/linkage à personnaliser,
   - un JCL de soumission à personnaliser.


 Ce que vous apporte SRS en plus d'éradiquer tout abend x37 :

  • une meilleure rentabilisation de l'espace disque,

  • une réelle prise en charge et la résolution des demandes imprévisibles,

  • la suppression des coûts de reprise liés aux abends x37,

  • la faculté de modifier dynamiquement le JCL ne répondant pas aux normes de l'entreprise,

  • la possibilité de dialoguer avec l'opérateur lorsque cela est nécessaire,

  • une trace et la collecte de toutes les actions entreprises,

  • une fonction d'édition de rapports et d'alertes en fonction du niveau des incidents...

 
Tout ceci est possible à travers un langage procédural simple et proche de CLIST et REXX.

Vous pouvez tester SRS gratuitement pendant 30 jours en contactant Query Informatique.

 L'installation nécessite un investissement de 2h, hors SMP/E, et sans aucune modification système.

 Immédiatement opérationnel après son installation, vous pouvez utiliser le produit
en mode simulation afin de valider et d'ajuster au mieux les règles que vous aurez définies.

Eradication des abends de type x37

  • Élimination des abends B37, D37, E37 et des erreurs VSAM

SRS détermine d'avance quand une condition d'out-of-space arrivera, et empêche de ce fait l'erreur ; les temps morts de production et des réexécutions à cause des problèmes d'espace sont ainsi éliminés.

  • Support pour tous les types de données

SRS peut empêcher des problèmes pour tous les types de fichiers, gérés par SMS ou non, VSAM ou non-VSAM, striped, extended-format, HFS et autres.

  • Réorganisation automatique des fichiers en multivolume

Quand une application libère un fichier que SRS a étendu sur un volume complémentaire, SRS peut automatiquement invoquer un utilitaire système pour copier le fichier vers un volume unique si l'espace est disponible.

  • Catalogue et prévention d'erreurs (utilisation de bandes)

SRS fait plus qu'empêcher les erreurs d'espace disque : un nom de fichier en double et les erreurs NOT-CATLGD-2 peuvent être empêchés, les erreurs bandes S837-08 peuvent être éliminées, et les fichiers de production peuvent être automatiquement commutés vers des unités bande avec chargeur de cartouche.

  • Extensions permettant un meilleur contrôle de l'utilisation de l'espace

La fonction SRSE permet aux entreprises d'acheminer automatiquement les fichiers désirés vers VIO, limite la demande d'espace des fichiers, ajoute le paramètre RLSE, choisit le blocksize optimum pour les bandes ou les disques, et contrôle d'autres aspects sur l'utilisation des fichiers.


mainframe.gif

La généralisation du multivolume pour tenter de supprimer les abends X37 est-elle une bonne stratégie ?

Cette généralisation est obtenue en appliquant le paramètre "Dynamic Volcount" à la procédure DFSMS de gestion de l'espace disque.

Avant d'entrer dans des détails techniques, voici une première réponse : oui, DFSMS possède un champ "Dynamic Volcount" pour ses "data classes", mais cela exige dans votre installation de positionner cette valeur à chaque création de fichier.

Et à moins que celle-ci n'ait été mise à son maximum - c'est à dire 59 -, vous devriez avoir des "data classes" différentes pour chaque type de données.

Donneriez-vous une valeur identique à des jeux de données de test en boucle et à ceux de production ? Et même en production, affecteriez-vous 20 volumes par exemple à chacune de vos applications ?

D'autre part, DFSMS ne produisant aucun rapport, vous ne saurez ainsi jamais lorsqu'il aura ajouté des volumes supplémentaires.

Avec SRS, la décision n'est prise qu'au moment où le job s'apprête à partir en abend et que l'installation permet de se déterminer en se basant sur des centaines de variables telles que "job accounting", "job class", "storage group", etc.

SRS dispose de nombreux moyens pour empêcher un abend sur l'espace disque, comme la réduction secondaire ("secondary reduction") ou la notification de l'opérateur.

SRS ne procèdera qu'en dernier ressort à un ajout de volume, ce qui est la seule chose que DFSMS puisse faire !

Enfin, une dernière remarque : si DFSMS était si performant sur le sujet, pourquoi IBM vendrait-t'il donc le produit "Tivoli Allocation Optimizer" à ses clients ?