Mainframe

Boutique

ULT4DB2 (Utility Log Tracker for DB2)

Identifiez, restaurez et sélectionnez facilement les modifications des données Db2

ULT4DB2 est un puissant analyseur des logs Db2 permettant l’audit des changements de données, la propagation des modifications à un autre système, la sauvegarde des mises à jour erronées, et la génération de rapports.

Il simplifie la plupart des tâches associées au journal DB2.

Son interface ISPF conviviale et ses fonctions d’automatisation complètes signifient que vous serez prêt à démarrer en quelques minutes, et qu’il effectuera la majeure partie du travail de levage pour vous.
 

 

ULT4DB2 filtre les enregistrements du journal en fonction de divers attributs tels que la table, la base de données, le plan, l’user et le nom du job.

Il rapporte les changements de données, les transactions de longue durée, les rollbacks, les périodes de silence.

Il génère ou exécute immédiatement les enregistrements « undo » et « redo » requis pour corriger les anomalies ou propager des mises à jour : possibilité de générer des enregistrements pour Oracle, MySQL, MS SQL Server, Adabas, Informix, etc.

ULT4DB2 alloue dynamiquement les jeux de données de sortie en fonction des modèles.

  • Permet aux administrateurs de base de données d’identifier, d’isoler et d’annuler rapidement et facilement les modifications indésirables.

 

  • Fournit un aperçu de la façon dont vos objets sont utilisés.

 

  • Propage les modifications de données vers un système cible.

 

  • Aide les auditeurs à identifier les mises à jour de données sensibles et fournit des informations sur ces mises à jour.

 

  • Fournit de nombreux formats de sorties différentes.

 

  • Alloue dynamiquement des jeux de données de sortie basés sur un modèle préalablement défini.

 

  • Filtre les enregistrements de journal par table, base de données, plan, utilisateur, nom de travail.

Propagation de données

Gardez les tables synchronisées avec la fonctionnalité de propagation de données ULT4DB2. Il peut directement exécuter les mêmes instructions INSERT, UPDATE et DELETE sur différentes tables cibles. Sinon, Vous pouvez laisser ULT4DB2 écrire ces instructions dans des ensembles de données externes. ULT4DB2 est différent des autres outils de propagation car il n’utilise pas d’exits de capture de journal. Au lieu de cela, il lit directement les fichiers d’archive et du journal actif, ce qui réduit considérablement la consommation CPU.

Vous pouvez contrôler le moment où ULT4DB2 doit être exécuté.

A la fin de chaque exécution, il enregistre le niveau de lecture du journal et les transactions encore ouvertes.

 

Audit

Les entreprises veulent suivre les modifications apportées aux informations sensibles : qui a fait la modification des données dans la table, quand a-t-elle été faite, et ce qui a été exactement changé.

Le journal Db2 contient toutes ces informations dans différents emplacements.

ULT4DB2 vous aide à assembler les pièces et à remplir vos tables d’audit avec les informations dont vous avez besoin.

Vous pouvez analyser toutes les modifications sur une période donnée, et filtrer par nom d’utilisateur, nom de plan, contenu de colonne ou tout autre critère.

Vous pouvez choisir les colonnes de vos tables d’origine que vous voulez voir dans les tables d’audit.

De plus, vous pouvez inclure des colonnes avec des méta-informations telles que l’horodatage d’une modification ou l’ID de corrélation dans la sortie.
 

 

Réparation

Si les données d’une table ont été modifiées par erreur, il peut être très difficile d’annuler cette modification sans effets secondaires non souhaités.

ULT4DB2 vous permet de récupérer un objet à un moment donné, mais cela signifie que vous perdez toutes les modifications qui ont été faites après ce moment, pas seulement celle que vous voulez réellement annuler.

Ce dont vous avez réellement besoin, c’est la possibilité d’annuler une seule modification ou une seule transaction affectant une ou plusieurs tables.

ULT4DB2 peut créer des instructions SQL qui annulent une modification spécifique survenue à un instant donné.

Ces instructions sont toujours écrites dans un ensemble de données externe, afin que les administrateurs de base de données puissent les examiner en premier.

La possibilité de filtrer selon différents critères aide à contrôler le processus de réparation.

 

Undrop

La suppression accidentelle d’un objet dans un environnement de production peut avoir de graves conséquences et provoquer des interruptions prolongées.

La restauration d’un objet à l’état avant une opération de suppression est généralement un processus fastidieux et sujet aux erreurs.

Cela nécessite beaucoup de ressources sur le mainframe, et signifie beaucoup de travail supplémentaire pour les administrateurs de base de données.

ULT4DB2 a la capacité de restaurer des objets qui ont été accidentellement supprimés.

Sur la base des informations du journal Db2 et des fichiers d’image copie existants, ULT4DB2 peut recréer des objets et les remplir avec les mêmes données qu’ils avaient juste avant l’émission de la commande DROP.

Les tablespaces LOB peuvent être restaurées au moment de la dernière image copie.

Vous pouvez analyser une plage de journaux arbitraire pour les opérations de suppression, et sélectionner les objets que vous souhaitez annuler en spécifiant un nom de modèle.

L’ensemble du processus est automatisé et ne nécessite aucune intervention manuelle. ULT4DB2 est capable d’ouvrir des bases de données, des tablespaces, des tables et des index.

Toutes les clés étrangères, les contraintes de vérification et les privilèges sont également recréés automatiquement.

Le processus d’annulation ULT4DB2 ne nécessite pas de restauration ponctuelle du catalogue Db2, ce qui signifie que tous les autres objets restent entièrement disponibles pendant le processus d’annulation.

 

Rapports

ULT4DB2 peut générer divers rapports qui vous aident à garder un aperçu de l’utilisation de vos tables.

Il peut résumer les activités INSERT, UPDATE et DELETE pour vos tables, selon différents critères tels que l’unité de récupération, le nom d’utilisateur ou le nom du plan.

Vous pouvez également produire un rapport détaillé contenant chaque ligne telle qu’elle était avant et après chaque mise à jour.

Des rapports supplémentaires sont également disponibles :

– les rapports silencieux identifient des périodes idéales pour une opération de récupération

– les rapports de restauration identifient les transactions qui effectuent des opérations de restauration de grande taille

– les rapports Longrunner affichent des transactions avec une fréquence de validation faible pouvant entraîner une escalade de verrous

 

Automatisation

Les processus d’analyse des journaux sont faciles à configurer avec ULT4DB2.

Une interface ISPF vous guide à travers toutes les étapes requises.

Vous spécifiez les noms des tables que vous souhaitez analyser en utilisant des modèles de nom et un intervalle de temps.

Vous avez également la possibilité de contrôler de nombreux détails du processus d’analyse si nécessaire.

Par exemple, il est possible de masquer ou de renommer des colonnes individuelles ou de les traiter comme des données binaires.

Vous pouvez également inclure des enregistrements de journal pour les suppressions en cascade, les actions de déclenchement ou les opérations LOAD enregistrées.

Une fois qu’une tâche est définie, ULT4DB2 fait le reste en générant toutes les instructions JCL et utilitaires requises, et à l’exécution toutes les informations nécessaires sont récupérées automatiquement.

Cela inclut les structures de table, les dictionnaires de compression, les ensembles de données de journal requis, et les informations sur les versions de table précédentes.

La sortie pour différentes tables ou différents ensembles de tables peut être écrite dans des ensembles de données distincts alloués dynamiquement en fonction d’une spécification de modèle.

ULT4DB2 garde également la trace de chaque exécution.

L’interface ISPF affiche l’historique d’exécution de toutes les tâches et vous permet de parcourir les jeux de données en sortie.